Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Obstacles et facilitateurs à la compétence culturelle dans les services précoces offerts aux enfants ayant un trouble auditif : une analyse qualitative

 
Auteur(s) Viviane Grandpierre
Elizabeth M. Fitzpatrick
Roanne Thomas
Oreen Mendonca
Lindsey Sikora
Beth K. Potter
Volume 43
Nombre 3
Année 2019
Page(s) 189-202
Langue Anglais
Catégorie Article de recherche
Mots-clés CULTURAL COMPETENCE
EARLY HEARING DETECTION AND INTERVENTION
QUALITATIVE INQUIRY
Abrégé Increasing diversity in Canada has direct implications for early hearing detection and intervention.
Efforts to improve cultural competence in early hearing detection and intervention should be
informed by evidence on how cultural differences can affect services; however, there is limited
empirical research in this area. The objective of this study, therefore, was to explore the experiences
of practitioners in pediatric hearing loss services in providing care to families of minority culture
backgrounds. To address this objective, a qualitative research design with semi-structured interviews
was used to gain insight into practitioner perceptions of barriers and facilitators to the provision of
culturally competent care. A total of 19 practitioners participated in this study. Three themes emerged
from the interview data: characteristics of a culturally competent practitioner, barriers to service
provision, and facilitators to service provision. Practitioners encountered barriers throughout the
process of service delivery with language barriers affecting every stage. Practitioners also reported
using various facilitators, such as communication strategies, to mitigate many of these challenges.
This study contributes insight to a field that has received little attention in early hearing detection and
intervention.

L’accroissement de la diversité au Canada a des répercussions directes sur les services de
détection et d’intervention précoces des troubles auditifs. Les efforts visant à améliorer la
compétence culturelle des praticiens fournissant des services de dépistage et d’intervention
précoces des troubles auditifs devraient être guidés par des données probantes qui indiquent
comment les différences culturelles peuvent affecter les services offerts. Or, les recherches
empiriques dans ce domaine sont limitées. L’objectif de cette étude était donc d’explorer
l’expérience de praticiens travaillant auprès d’une clientèle pédiatrique ayant un trouble auditif et
offrant des soins à des familles issues des cultures minoritaires. Un devis de recherche qualitatif et
utilisant des entrevues semi-structurées a été sélectionné pour mieux comprendre les perceptions
des praticiens quant aux obstacles et aux facilitateurs à la prestation de soins culturellement
adaptés. Au total, 19 praticiens ont participé à cette étude. Trois thèmes sont ressortis des données
des entrevues : les caractéristiques d’un praticien culturellement compétent, les obstacles à la
prestation de services et les facilitateurs à la prestation de services. Les praticiens ont rencontré
des obstacles tout au long du processus de prestation de services, la barrière linguistique affectant
chaque étape. Les praticiens ont également indiqué avoir eu recours à divers facilitateurs, tels que
des stratégies de communication, pour pallier à plusieurs de ces difficultés. Cette étude contribue
aux connaissances d’un domaine des services de détection et d’intervention précoces des troubles
auditifs qui a reçu peu d’attention.
ID 1250
Lien http://cjslpa.ca/files//2019_CJSLPA_Vol_43/No_3/CJSLPA_Vol_43_No_3_2019_MS_1142.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue en accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont disponibles sur Internet dès leur publication, et ce, pour tous les utilisateurs. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, rechercher ou fournir le lien vers le contenu intégral des articles, ou encore, à utiliser les articles à toutes autres fins légales.

La RCOA ne charge aucun frais pour le traitement ou la publication des manuscrits.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient les droits d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de la parution et numéro des pages), mais sans laisser entendre que OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser les documents à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.