Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Évaluation, diagnostic et récupération du trouble du langage chez les enfants en âge de commencer la maternelle : revue de la littérature et discussion clinique

 
Auteur(s) Monique Charest
Paige Borger
Carolyne Chan
Kaitlin Sanders
Beatrice Yip
Lu-Anne McFarlane
Phyllis Schneider
Volume 43
Nombre 1
Année 2019
Page(s) 49-61
Langue Anglais
Catégorie Tutorial
Mots-clés Language development
Language assessment
Diagnosis
Language delay
Language impairment
Language disorder
Preschool
Illusory recovery
Abrégé The research literature reveals two seemingly contradictory findings about the trajectory of developmental language disorders identified in the preschool years. Some studies suggest that many children achieve normal language by about the age of kindergarten entry. Other studies, however, indicate that most language disorders persist over a much longer time frame. Scarborough and Dobrich (1990) suggested that the apparent inconsistency in findings might arise as the result of patterns of illusory recovery at around kindergarten age. Periods of plateau in typical language development may allow children with language disorders to appear to have caught up to their peers, only to experience renewed challenges in the school years. The purpose of the current paper was to examine the literature for evidence in support of or inconsistent with the illusory recovery hypothesis and to discuss the clinical implications that follow from the evidence.

On retrouve, dans la littérature, deux résultats apparemment différents quant à la trajectoire des enfants ayant un trouble développemental du langage identifié pendant la période préscolaire. En effet, les résultats de certaines études suggèrent que de nombreux enfants vont présenter des habiletés langagières dans les limites de la normale lorsque ceux-ci seront en âge de commencer la maternelle. Cependant, les résultats d’autres études suggèrent que la plupart des enfants vont présenter un trouble du langage qui va persister sur une période beaucoup plus longue. Scarborough et Dobrich (1990) ont suggéré que ces résultats apparemment différents pourraient découler d’un patron de récupération illusoire (illusory recovery) qui se produirait lorsque les enfants sont en âge de commencer la maternelle. Les périodes où les enfants au développement typique atteignent un plateau dans le développement de leurs habiletés langagières pourraient permettre aux enfants ayant un trouble du langage de donner l’impression de rattraper leurs pairs sur le plan du langage, pour néanmoins connaître de nouveaux défis après l’entrée à l’école. Le présent article avait pour objectif d’investiguer la littérature afin d’identifier les sources de support, ou encore, les sources inconsistantes avec l’hypothèse de récupération illusoire, en plus de discuter des implications cliniques qui en découlent.
ID 1238
Lien http://cjslpa.ca/files//2019_CJSLPA_Vol_43/No_1/CJSLPA_Vol_43_No_1_2019_MS_1147.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.