Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

La fiabilité test-retest du sondage POSHA–S/Child chez des élèves âgés de 4 à 11 ans

 
Auteur(s) Kenneth O. St. Louis
Mary E. Weidner
Volume 42
Nombre 1
Année 2018
Page(s) 41-54
Langue Anglais
Catégorie Article de recherche
Mots-clés Children
Stuttering Attitudes
Reliability
POSHA–S/Child
Abrégé The Public Opinion Survey of Human Attributes–Stuttering/Child (POSHA–S/Child) was developed to measure attitudes of young nonstuttering children toward stuttering. Initial studies with the instrument have shown promise in its ability to do so. The purpose of this study was to estimate the test-retest reliability of the POSHA–S/Child. From one school in the Mid-Atlantic region of the USA, 99 children from 7 academic levels (preschool through the 5th grade) were administered the POSHA–S/Child orally and face-to-face twice (test and retest), 1 to 2 weeks apart. Answers to questions related to stuttering of “no”, “I don’t know”, or “yes” were converted to a 1–3 scale. Correlations between test and retest ratings ranged between .51 and .75 or from moderate to high, with older children being generally more consistent in their ratings than younger children. Absolute agreement between test and retest ratings ranged from 76% to 87%. We concluded that test-retest reliability of the POSHA–S/Child is satisfactory.

Le sondage Public Opinion Survey of Human Attributes–Stuttering/Child (POSHA–S/Child) a été élaboré pour mesurer l’attitude de jeunes enfants non bègues envers le bégaiement. Les premières études ayant été effectuées avec cet instrument ont par ailleurs montré des résultats prometteurs. L’objectif de la présente étude était d’estimer la fiabilité test-retest du POSHA–S/Child. Pour ce faire, le POSHA–S/Child a été administré en personne et à l’oral à 99 enfants répartis dans sept niveaux académiques différents (de la maternelle à la 5e année); ces derniers fréquentaient une école de la région Mid-Atlantique des États-Unis. Le sondage a été administré à deux reprises (test et retest), avec une ou deux semaines d’intervalle entre les deux administrations. Les réponses « non », « ne sait pas » ou « oui » aux questions portant sur le bégaiement ont été converties sur une échelle s’étendant de 1 à 3. Les corrélations entre les cotations du test et du retest variaient entre 0,51 et 0,75 (modérées à élevées). La cotation des enfants plus âgés était généralement plus constante que celle des enfants plus jeunes. Le taux d’accord absolu entre les cotations du test et du retest s’étalait entre 76% et 87%. Il a donc été conclu que le POSHA–S/Child avait une fiabilité test-retest satisfaisante.
ID 1225
Lien http://cjslpa.ca/files//2018_CJSLPA_Vol_42/No_01/CJSLPA-Vol_42_No_1_2018_MS-1132_41-54.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.