Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

A Canadian Normative Sample for the Preschool Language Assessment Instrument

 
Auteur(s) Elizabeth Skarakis-Doyle, PhD
William Yovetich, PhD
Kristen Strauss, MCISc
Andrea Storie, MCISc
Linda Fisk, MSc
Donna Torrie, MCISc
Volume 22
Nombre 3
Année 1998
Page(s) 126-132
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés assessment
language
instruction
Abrégé The Preschool Language Assessment Instrument (Blank, Rose, & Berlin, 1978a) is a test of preschool children’s discourse abilities. Specifically, it assesses their ability to cope with the language of instruction. Blank et al.'s normative data are limited by sample size, geographic region and sociocultural background, making it difficult for Canadian speech language pathologists to use this test for identification of children with language impairment. The present study describes a normative sample collected in Ontario of 152 children between the ages of three and five years of age. Mean scores, standard deviations, standard error of measurement, and a confidence interval are provided for each of the three age groups at all four test levels. Both similarities and differences were revealed between this Ontario cohort and the normative group comprising Blank et al.'s norms. However, age group scores are more stable in the Ontario cohort due to its larger sample size making them more reliable than Blank et al.'s norms.



L’instrument d’évaluation linguistique préscolaire (Blank, Rose et Berlin, 1978a) est un test visant à évaluer les habiletés langagières des enfants d’âge préscolaire. Plus précisément, ce test évalue leur aptitude à négocier la langue d’enseignement. Les données normatives publiées sont limitées de par la taille de l’échantillon, la portée géographique et les antécédents socioculturels; cela fait en sorte qu’il est difficile pour les orthophonistes canadiens d’employer ce test pour dépister les enfants ayant des troubles du langage. La présente étude décrit un échantillon normatif recueilli en Ontario chez 152 enfants de trois à cinq ans. Des donneés moyennes, des écarts-types, une erreur type sur la mesure et un intervalle de précision sont fournis pour chacun de ces groupes d’âge et pour chacun des niveaux du test. Les similitudes et les différences ont été révélées entre cette cohorte ontarienne et le groupe normatif affichant les normes publiées. Cependant, les données de groupe d’âge sont plus stables chez la cohorte ontarienne vu l’échantillon plus important, ce qui les rend plus fiables que ceux des normes publiées.
ID 99
Lien http://cjslpa.ca/files/1998_JSLPA_Vol_22/No_03_122-205/Skarakis-Doyle_Yovetich_Strauss_HumComm_1998.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.