Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Clinical Report: Evaluating the Effi cacy of a Group Audiologic Rehabilitation Program for Adults with Hearing Loss Using a Goal Attainment Scaling Approach

 
Auteur(s) Mary Beth Jennings
Volume 33
Nombre 3
Année 2009
Page(s) 146-153
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés Goal
Attainment
Scaling
GAS
Audiologic
Rehabilitation
AR
older
adults
acquired hearing
loss
Abrégé This clinical report describes the application and outcomes of Goal Attainment Scaling (GAS) within a 6-session, group-based audiologic rehabilitation (AR) program for older adults with acquired hearing loss. GAS is a technique that provides a framework for organizing the rehabilitation process by involving all parties (client, clinician, signifi cant others) in setting goals that address the specific difficulties experienced by the client. It provides a means of quantitative and qualitative documentation of rehabilitation outcomes.

Forty-six adults between the ages of 62 and 93 years with hearing loss and hearing aids participated in the program. The 6-session AR program included information, discussion, and training in the use of assistive technologies and communication strategies. GAS goals were set individually prior to group participation and outcomes were monitored within 2 weeks and at 6 months following the completion of the AR program.

AR group participants made gains in goal attainment following AR program participation when compared to pre-program functioning levels and continued to make gains at 6 months post-program. The application of GAS as a framework and a measure of change for current models of AR is discussed. Further research to investigate the effi cacy of GAS within group-based AR programs is warranted.

Le présent rapport clinique décrit la mise en oeuvre et les résultats d’une approche d’évaluation de l’atteinte des objectifs [Goal Attainment Scaling – GAS] utilisée durant un programme de réadaptation audiologique de groupe en six séances pour des aînés ayant une perte auditive acquise. La GAS fournit un cadre pour organiser le processus de réadaptation en impliquant toutes les parties (client, clinicien, proches) à l’établissement d’objectifs liés à des diffi cultés précises vécues par le client. Elle fournit un moyen de consigner par écrit les résultats quantitatifs et qualitatifs de la réadaptation.

Quarante-six adultes entre 62 et 93 ans ayant une perte auditive et un appareil auditif ont pris part à ce programme. Le programme de réadaptation de six séances comprenait de l’information, des discussions et de la formation entourant l’utilisation de technologies d’aide de suppléance et de stratégies de communication. On a fi xé les buts de la GAS individuellement avant la participation en groupe et on a suivi les progrès durant deux semaines et 6 mois après la fin du programme.

Les participants au groupe de réadaptation audiologique ont fait des progrès vers l’atteinte de leurs objectifs après leur participation au programme quand on compare avec leur niveau de fonctionnement antérieur, et ils ont continué à faire des progrès six mois après le programme. On discute de l’utilisation de la GAS comme cadre et comme mesure de changement pour les modèles actuels de réadaptation audiologique. Il est justifi é de poursuivre la recherche sur l’effi cacité de la GAS au sein des programmes de groupe de réadaptation audiologique.
ID 986
Lien http://cjslpa.ca/files/2009_CJSLPA_Vol_33/No_03_113-160/Jennings_CJSLPA_2009.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.