Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Phonological Awareness Tasks for French-Speaking Preschoolers

 
Auteur(s) Pascal Lefebvre
Charlotte Girard
Karine Desrosiers
Natacha Trudeau
Ann Sutton
Volume 32
Nombre 4
Année 2008
Page(s) 158-168
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés phonological
awareness
assessment
preschool
French
Abrégé In this study, a new battery of phonological awareness tasks designed for French-speaking preschoolers was developed and tested. In Experiment 1, a cross-sectional design showed that a combination of seven phonological awareness tasks accurately described developmental differences in phonological awareness between 4 and 5 years-olds, but was too difficult for 3 year-olds. Four of the initial tasks (rhyme judgment, initial consonant categorization, syllable segmentation, and syllable deletion) were then selected to form the “Épreuve préscolaire de conscience phonologique” (EPCP). In Experiment 2, a pretest-posttest design including a control and an experimental group showed that the EPCP could effectively measure phonological awareness gains due to a speech-language therapy intervention in 4- to 5-year-olds. The EPCP has the potential to become a useful tool for researchers and clinicians working with French-speaking preschoolers in the area of emergent literacy.

La présente étude a élaboré et mis à l’épreuve une nouvelle batterie de tâches de conscience phonologique conçues pour les enfants francophones d’âge préscolaire. Pour l’expérience 1, un devis transversal a démontré qu’une combinaison de sept tâches de mesure de conscience phonologique décrivaient avec précision des différences dans le développement de la conscience phonologique entre les enfants de 4 et 5 ans, mais que ces tâches étaient trop difficiles pour les enfants de 3 ans. Quatre des sept tâches initiales (jugement de rimes, catégorisation de la consonne initiale, segmentation syllabique et omission syllabique) ont été retenues pour former l’Épreuve préscolaire de conscience phonologique (ÉPCP). Dans l’expérience 2, un design de recherche incluant des mesures en prétest et en posttest auprès d’un groupe témoin et d’un groupe expérimental a montré que l’ÉPCP peut mesurer avec efficacité l’amélioration de la conscience phonologique à la suite d’une intervention orthophonique chez les enfants de 4 et 5 ans. L’ÉPCP a ce qu’il faut pour devenir un outil utile aux chercheurs et aux cliniciens qui travaillent en éveil à l’écrit auprès des enfants francophones d’âge préscolaire.
ID 970
Lien http://cjslpa.ca/files/2008_CJSLPA_Vol_32/No_04_141-200/Lefebvre_CJSLPA_2008.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.