Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Prevention of Reading and Writing Difficulties : A Preliminary Study of the Practices of Canadian Speech-Language Pathologists

 
Auteur(s) Pascal Lefebvre
Natacha Trudeau
Ann Sutton
Volume 32
Nombre 2
Année 2008
Page(s) 74-84
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés professional
practices
survey
prevention
reading
and
writing
emergent
literacy
Abrégé This preliminary study surveyed the practices of 151 Canadian speech-language pathologists (S-LPs) regarding the prevention of reading and writing difficulties. Using a questionnaire, the survey addressed the scope of their preventive practice, the nature of the activities they use in prevention, and their perception of their training in this domain. Most of the participants engaged in prevention of reading and writing difficulties in children, but they devoted little of their time to it. They reported that they provided both direct and indirect services. They worked in collaboration with other early childhood practitioners to provide activities targeting a variety of emergent literacy components in children from diverse subgroups of the population. The evaluation of their training was divided, and they actively sought out additional sources of training. The value of addressing emergent literacy components that are less traditional to speech-language pathology and of providing services for at-risk populations is discussed. Specific recommendations for further studies are provided.

La présente étude préliminaire a sondé l’opinion de 151 orthophonistes au Canada sur les pratiques de prévention des difficultés de lecture et d’écriture chez les enfants d’âge scolaire. Par le biais d’un questionnaire, cette enquête a porté sur l’étendue de leur pratique en matière de prévention, la nature de leurs activités de prévention, et leur perception de leur formation dans ce domaine. La plupart des participants faisaient de la prévention des difficultés de lecture et d’écriture auprès des enfants, mais ils y consacraient très peu de temps. Ils ont indiqué qu’ils donnaient des services directs et indirects. Ils travaillaient en collaboration avec d’autres intervenants auprès de la petite enfance afin d’offrir des activités ciblant divers aspects de l’éveil à l’écrit chez des enfants de différents sous-groupes de la population. Ils étaient partagés quant à l’évaluation de leur formation et ils cherchaient activement d’autres sources de formation. Cette étude traite de l’intérêt d’aborder les aspects de l’éveil à l’écrit qui sont moins conventionnels en orthophonie et d’offrir des services aux populations à risque. Elle formule des recommandations pour poursuivre la recherche dans ce domaine.
ID 957
Lien http://cjslpa.ca/files/2008_CJSLPA_Vol_32/No_02_69-108/Lefebvre_Trudeau_Sutton_CJSLPA_2008.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.