Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

The Promise of Nonword Repetition as a Clinical Tool

 
Auteur(s) Lisa M.D. Archibald
Volume 32
Nombre 1
Année 2008
Page(s) 21-28
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés specific
language
impairment
nonword
repetition
phonological
processing
short-term
memory
assessment
intervention
Abrégé Nonword repetition requires the immediate recall of novel word forms such as woogalamic. The task mimics the learning of the phonological form of a new word as one aspect of vocabulary acquisition. Individuals with language learning difficulties typically are poor at repeating nonwords. Children with Specific Language Impairment (SLI) show marked and pervasive deficits on nonword repetition tasks; this deficit is highly heritable and linked to chromosome 16. Even children with a history of SLI but who score in the average range on language measures continue to have difficulty recalling novel words accurately. Nonword repetition effectively discriminates children with SLI from typically developing monolingual groups, and children learning a second language. The nonword repetition task is a simple, practical tool that can be scored online and easily adapted to the clinic environment. It is likely that the SLI impairment in nonword repetition arises in part due to deficits in phonological knowledge and retention impairing the transfer of new phonological material to the lexicon. Intervention strategies may be aimed either at enhancing the encoding or retention of new phonological sequences.



Pour répéter des non-mots, il faut arriver à se rappeler instantanément d’un mot inventé qui n’a pas de sens, tel que woogalamic. Cette tâche imite l’apprentissage de la forme phonologique d’un mot nouveau, ce qui constitue un aspect de l’acquisition du vocabulaire. Les personnes ayant un trouble d’apprentissage du langage ont généralement de la difficulté à répéter des non-mots. Les enfants ayant un trouble spécifique du développement du langage (TSDL) montrent un déficit marqué et envahissant aux tâches de répétition de non-mots : ce déficit est hautement héréditaire et est lié au chromosome 16. Tous les enfants ayant des antécédents de TSDL, mais qui obtiennent un résultat dans la moyenne aux mesures du langage continuent à éprouver de la difficulté à se rappeler les mots nouveaux correctement. La répétition de non-mots distingue efficacement la distinction entre les enfants atteints d’un TSDL de ceux monolingues au développement typique et des enfants apprenant une langue seconde. La tâche de répétition de non-mots est un outil simple et pratique qui peut être notée en ligne et facilement adaptée au milieu clinique. Il est probable que le TSDL se manifeste lors d’une répétition de non-mots en raison des lacunes au plan des connaissances phonologiques et de la mémorisation, ce qui compromet le transfert de nouveau matériel phonologique à sa représentation mentale. Les stratégies d’intervention pourraient viser l’amélioration soit de l’encodage ou de la mémorisation de nouvelles séquences phonologiques.
ID 954
Lien http://cjslpa.ca/files/2008_CJSLPA_Vol_32/No_01_1-68/Archibald_CJSLPA_2008.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.