Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Clinical Usefulness of Auditory Evoked Potentials: A Critical Evaluation / L'utilité clinique des potentiels évoqués auditifs: évaluation critique

 
Auteur(s) Terence W. Picton
Volume 15
Nombre 1
Année 1991
Page(s) 3-18
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés
Abrégé Les nombreux potentiels évoqués auditifs différents que l'on peut constater chez l'être humain fournissent des reseignements cliniques importants sur l'audition. A l'heure actuelle, les réponses du tronc cérébral évoquées par un <> constituent le plus utilisé de ces potentiels. Ces réponses, comme tous les tests diagnostiques, ont leur limites, qui peuvent être partiellement contournées de trois façons. D'abord, les potentiels évoquées auditifs autres que les réponses évoquées du tronc cérébral peuvent également fournir des renseignements importants. L'électrocochléographie peut aider à évaluer la fonction cochléaire, et les potentiels évoqués auditifs moyens et tardifs peuvent évaluer le systéme auditif au-delà du tronc cérébral. Ensuite, les potentiels évoqués par des stimuli autres que de simples clics et sonspeuvent contribuer à évaluer des processus auditifs précis comme la discrimination des fréquences et la localisation des sons. Enfin, d'autres procédures diagnostiques peuvent compléter les reseignements fournis par les potentiels évoqués. Les émissions oto-acoustiques devraient tenir un rôle important dans la détection de la perte de l'audition. L'imagerie par résonance magnétique (IRM) peut identifier rapidement et précisément les lésions de la voie auditive.

The many different auditory evoked potentials that can be recorded from the human subject provide important clinical information about hearing. At the prsent time the click evoked auditory brainstem reposnses are the most widely used of these potentials. Like all diagnostic tests, these responces have their limitiations. These limitations can be partially circumvented in three ways. First, auditory evoked potentials other than the auditory brainstem reponse can also provide important information. Elecrocochleography can help assess cochlear function, and the middle and late auditory evoked potentials can evaluate the auditory processes such as frequency discimination and localisation. Third, other diagnotic procedures may supplement the information provided by evoked potentials. Otoacoustic emissions should become important in screening for hearing loss. Magnetic resonance imaging can quickly and accurately delineate lesions of the auditory pathway.
ID 855
Lien http://cjslpa.ca/files/1991_JSLPA_Vol_15/No_01_1-90/Picton_JSLPA_1991.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.