Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

A Modular Treatment for Sentence Processing Impairments in Aphasia: Sentence Production

 
Auteur(s) Elizabeth Rochon
Sonia Reichman
Volume 27
Nombre 4
Année 2003
Page(s) 202-210
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés sentence
production
aphasia
treatment
grammatical
frames
mapping
therapy
Abrégé Abstract
This study investigated a treatment for sentence production impairment in an individual with aphasia. Treatment was administered in two modules: the first involved training single verb naming, the second involved training sentence production. The sentence production treatment incorporated the principles of grammatical frame therapy (Mitchum & Berndt, 1994) and mapping therapy (Schwartz, Saffran, Fink, Myers, & Martin, 1994). Despite improved performance on verb naming after treatment for single verb naming, there were no improvements on measures of sentence production or comprehension. Treatment of passive sentences in the second module led to improvements in production of passive and active sentences after therapy. In addition, passive sentence production improved on two other generalization tasks, however, performance on active sentences deteriorated after treatment. Gains also were noted on a narrative retelling task. There were no changes in sentence comprehension after training sentence production. Implications for interventions aimed at sentence processing impairments are discussed.



Cette étude faisait l’analyse d’une méthode de traitement de difficultés de production de phrases chez un individu atteint d’aphasie. Ce traitement est administré en deux modules: dans le premier, il s’agit d’un entraînement à nommer des verbes et dans le second, à produire des phrases. Ce traitement de la production des phrases est basé sur les principes de la « thérapie du cadre grammatical » de Mitchum & Berndt (1994) et de la thérapie de la représentation une à une proposée par Schwartz, Saffran, Fink, Myers, & Martin (1994). Malgré l’amélioration post-traitement de la performance à nommer des verbes après le premier module du traitement, aucune amélioration n’a été notée en production et en compréhension de phrases. Le traitement des phrases passives, lors du second module, a permis l’amélioration de la production de phrases actives et passives. De plus, la production de phrases passives s’est améliorée dans le cadre de deux tâches de généralisation. Cependant, la performance concernant la production de phrases actives s’est détériorée après le traitement. Des gains ont aussi été notés au niveau de la narration lors de tâches où il s’agissait de raconter à nouveau une histoire. Il n’y avait aucun changement au niveau de la compréhension des phrases après le traitement visant la production des phrases. À la fin de l’article, l’auteur discute des implications au niveau des interventions visant à traiter les difficultés d’intégration des phrases.
ID 840
Lien http://cjslpa.ca/files/2003_JSLPA_Vol_27/No_04_185-232/Rochon_Reichman_JSLPA_2003.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.