Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Effects of Oral Cancer Treatment: Speech, Swallowing, and Quality of Life Outcomes

 
Auteur(s) Julie A. Theurer
Ruth Martin
Volume 27
Nombre 4
Année 2003
Page(s) 190-201
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés oral
cancer
speech-language
pathology
speech
swallowing
quality
of
life
International
Classification
Functioning
Disability
and
Health
ICF
Abrégé Abstract
The treatment of oral cancer typically has extremely adverse effects on speech and swallowing (Chen et al., 2001). Deficits in speech and swallowing are long-standing, often permanent, and significantly impact quality of life (Zelefsky et al., 1996). A critical review of the oral cancer literature highlights several themes. First, a variety of outcome measures have been used in evaluating the effects of oral cancer treatment, based on discrepant definitions of treatment ‘success’ (Konstantinovic, 1999). Secondly, although functional deficits occurring within the first year posttreatment are well documented, there is little information on residual effects beyond 12-months posttreatment. Lastly, data on the specifics of speech therapy protocols and their effectiveness are scarce. There is a need for future research that incorporates appropriate and comprehensive outcome measures, provides long-term data, and validates speech therapy techniques. An alternative approach to outcomes measurement using the World Health Organization’s International Classification of Functioning, Disability, and Health (World Health Organization, 2001) is proposed.



Il est bien connu que les traitements contre le cancer buccal ont des effets très négatifs sur la parole et la déglutition (Chen et al., 2001). Les difficultés au niveau de la parole et de la déglutition durent longtemps, sont souvent permanentes et ont un impact significatif sur la qualité de vie (Zelefsky et al., 1996). Cet article fait état d’une revue critique de littérature sur le sujet et met en évidence ces différents effets. Premièrement, il y a une grande variété de mesures utilisées pour évaluer les effets des traitements contre le cancer buccal. Ces mesures sont souvent basées sur des définitions différentes du « succès » de traitement (Konstantinovic, 1999). Deuxièmement, même si les difficultés post-traitement sont bien documentées au cours des 12 premiers mois, il n’en est pas de même concernant les effets résiduels suivant cette période. Finalement, l’auteur rapporte le peu de données concernant les protocoles de thérapie de la parole ainsi que leur efficacité. L’auteur constate un besoin éminent de recherches qui permettraient d’établir des méthodes de mesure des résultats de traitement, qui seraient appropriées et détaillées. De même, il serait aussi nécessaire d’établir des méthodes de collecte de données à long terme et de validation des techniques de thérapie. En conclusion, une approche de mesure de résultats est suggérée utilisant la Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé proposée par l’Organisation mondiale de la Santé (World Health Organization, 2001).
ID 839
Lien http://cjslpa.ca/files/2003_JSLPA_Vol_27/No_04_185-232/Theurer_Martin_JSLPA_2003.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.