Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Recognizing and Referring Children at Risk for Developmental Coordination Disorder: Role of the Speech-Language Pathologist

 
Auteur(s) Cheryl Missiuna
B. Robin Gaines
Nancy Pollock
Volume 26
Nombre 4
Année 2002
Page(s) 172-179
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés developmental
coordination
disorder
early
identification
Abrégé Speech-language pathologists are in a unique position to assist families with the process of early identification of motor coordination disorders in children. While families and physicians may be focused primarily on the child’s communication delay, a child’s fine and gross motor abilities should also be progressing at a rapid rate during the preschool years. Research reviews indicate that a significant number of children with speech-language delays and disorders will demonstrate concomitant motor coordination difficulties which, when left untreated, may impact the child’s later social and academic progress. Many of these children display the characteristics of Developmental Coordination Disorder. This article describes the clinical observations of motor development specialists and delineates some key child-behaviours and some clinician-helping behaviours to watch for when working with a preschool speech and language delayed child. This information may assist speech-language pathologists in identifying children who are at risk of having developmental coordination disorder and in facilitating referral to occupational therapists or physical therapists for assessment.



Les orthophonistes sont éminemment bien placés pour aider les familles à effectuer le dépistage précoce de troubles de coordination motrice chez les enfants. Tandis que les familles et les médecins se préoccupent principalement de retards de l’enfant sur le plan de la communication, la motricité fine et globale de l’enfant doit elle aussi progresser rapidement pendant les années préscolaires. Les examens des recherches entreprises sur ce sujet portent à croire qu’un nombre significatif d’enfants ayant des retards ou des troubles de la parole et du langage feront état de difficultés de motricité associées qui, en l’absence de traitement, peuvent avoir des répercussions sur les progrès ultérieurs de l’enfant sur les plans social et scolaire. Plusieurs de ces enfants affichent des caractéristiques de trouble de l’acquisition de la coordination. Cet article décrit les observations cliniques de spécialistes du développement moteur et trace quelques comportements clés chez l’enfant et quelques comportements aidant le clinicien à surveiller lorsqu’on traite un enfant d’âge préscolaire présentant un retard de la parole et du langage. Cette information peut aider les orthophonistes à identifier les enfants qui sont à risque d’avoir un trouble de l’acquisition de la coordination et à faciliter l’envoi en consultation auprès d’ergothérapeutes ou de physiothérapeutes pour évaluation.
ID 805
Lien http://cjslpa.ca/files/2002_JSLPA_Vol_26/No_04_165-220/Missiuna_Gaines_Pollock_JSLPA_2002.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.