Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Emergency Room Assessment and Intervention for Dysphagia: A Pilot Project

 
Auteur(s) Catriona M Steele
Volume 26
Nombre 2
Année 2002
Page(s) 100-110
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés dysphagia
swallowing
emergency
room
outcome
measurement
Abrégé A review of procedural efficiency by speech-language pathologists in a community hospital raised concerns regarding delays following a patient’s arrival in the emergency department. A pilot project was designed to explore the benefits of providing dysphagia assessments in the emergency room (ER) within 24 hours of patient registration. Ten high-risk categories of patients were targeted to receive ER assessment. Data were collected for 246 patients over a seven-month period and analyzed to determine the impact of ER assessment on length of stay. The number of swallowing difficulties observed in referred patients was significantly associated with length of hospitalization. We conclude that the emergency room is an appropriate, albeit nontraditional, location for speech-language pathologists to provide dysphagia assessment and intervention services.



Un examen de l'efficacité des méthodes employées par les orthophonistes dans un hôpital communautaire a soulevé des préoccupations concernant les délais auxquels un patient fait face après son arrivée au service d'urgence. En conséquence, un projet pilote a été entrepris pour examiner les avantages d'une évaluation de la dysphagie en salle d'urgence au plus tard 24 heures après l'admission du patient. Dix catégories de patients à risque élevé ont été sélectionnées pour une évaluation en salle d'urgence. Nous avons recueilli des données pour 246 patients sur une période de sept mois, puis les avons analysées pour déterminer l'incidence d'une évaluation en salle d'urgence sur la durée du séjour. Le nombre de troubles de déglutition observés chez les patients dirigés vers les orthophonistes avait un lien étroit avec la durée de l'hospitalisation. Nous croyons que la salle d'urgence constitue un endroit approprié, bien que non traditionnel, pour que les orthophoniste évaluent la dysphagie d'un patient atteint et offrent les services d'intervention qui s'imposent.
ID 795
Lien http://cjslpa.ca/files/2002_JSLPA_Vol_26/No_02_77-120/Steele_JSLPA_2002.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.