Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Natural Histories in Preschool Children Who Stutter

 
Auteur(s) Pat Wevrick, MA
Janice Marvyn, MHSc
Volume 23
Nombre 4
Année 1999
Page(s) 173-184
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés case
histories
preschool
children
stuttering
history
child
stutter
Abrégé This report presents a study of the case histories of 50 children whose parents initiated referral for assessment of stuttering. Two analyses were performed. Study 1 investigated whether preschool children referred for assessment of stuttering had significantly more risk factors related to birth, developmental, health, or social histories than did preschool children with normal speech and language development. Groups were matched for age, gender, and socioeconomic status. Statistically significant differences were found in the areas of development and health factors. Study 2 investigated whether preschool children diagnosed with stuttering (a subset of the referred group) had significantly more risk factors than did preschool children with normal speech and language development. Participants were matched for age, gender, socioeconomic status, and ethnic and linguistic background. A significant difference was found between the social histories of these groups. The results of these two studies highlight the value of case history information.


Ce compte rendu présente une étude des observations de cas de 50 enfants dont les parents ont amorcé le processus de recommandation d’une évaluation du bégaiement. On a fait deux analyses : L’étude 1 a vérifié si les enfants bègues d’âge préscolaire renvoyés en évaluation du bégaiement présentaient un nombre bien plus grand de facteurs de risque relativement aux observations de naissance, de développement, de santé ou sociales comparativement aux enfants d’âge préscolaire présentant un développement normal de la parole et du langage. On a apparié les groupes selon l’âge, le sexe et la situation socio-économique. On a relevé des différences statistiquement importantes au niveau des facteurs de développement et de santé. L’étude 2 a vérifié si les enfants d’âge préscolaire faisant état d’un diagnostic de bégaiement (un sous-ensemble du groupe référé) présentaient un nombre bien plus grand de facteurs de risque comparativement aux enfants d’âge préscolaire présentant un développement normal de la parole et du langage. On a apparié les participants selon l’âge, le sexe, la situation socio-économique et les caractéristiques ethniques et linguistiques. On a relevé une différence importante par rapport aux antécédents sociaux de ces groupes. Les résultats de ces deux études font valoir l’importance de l’information que procurent les observations.
ID 67
Lien http://cjslpa.ca/files/1999_JSLPA_Vol_23/No_04_161-216/Wevrick_Mervyn_JSLPA_1999.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.