Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Middle Ear Dysfunction Following Laryngectomy

 
Auteur(s) Patricia Cameron
Walter B. Green
Volume 24
Nombre 1
Année 2000
Page(s) 19-25
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés
Abrégé The purpose of this study was to examine whether middle ear dysfunction resulting in conductive hearing loss, occurs subsequent to a total laryngectomy. Six adult males were evaluated via puretone audiometry and immittance measures at three test sessions (i.e., preoperatively and postoperatively at approximately ten days and one month). The results indicated that three out of six participants developed middle ear dysfunction while two out of six exhibited a resulting conductive hearing loss. However, it was found that the abnormal middle ear function and conductive impairment had resolved in these participants by one-month postsurgery. In addition, those with middle ear dysfunction also presented with signs of edema in the face and neck area following surgical intervention. It was reasoned that those who did have this sudden conductive impairment might experience substantial communicative difficulty in many listening situations. It was suggested that an audiological monitoring program which includes pure-tone air conduction and the middle ear immittance test battery be routinely employed.


L’objet de cette étude était d’examiner si le dysfonctionnement de l’oreille moyenne, aboutissant à une perte d’audition d’origine tympano-ossiculaire, se produit suite à une laryngectomie totale. On a évalué six hommes adultes au moyen de mesures d’audiométrie tonale liminaire et d’immittance disposées sur trois séances (c.-à-d. préopératoire et postopératoire à environ dix jours et un mois). Les résultats ont indiqué que, chez trois participants sur six, il y a eu dysfonctionnement de l’oreille moyenne, tandis que, chez deux des six, il y a eu perte d’audition d’origine tympano-ossiculaire. Toutefois, on a constaté que l’anomalie de fonctionnement de l’oreille moyenne et la déficience tympano-ossiculaire avaient disparu lors de l’examen postopératoire de un mois. En outre, les personnes présentant un dysfonctionnement de l’oreille moyenne présentaient aussi des indices d’œdème à la figure et au cou suite à l’intervention chirurgicale. Il a été déduit que les personnes présentant une telle déficience tympano-ossiculaire soudaine pourraient avoir d’importantes difficultés de communication dans plusieurs situations d’écoute. Il a été suggéré d’utiliser régulièrement un programme de surveillance audiologique comportant l’étude du seuil auditif des sons purs en conduction aérienne ainsi que la batterie de tests d’immittance de l’oreille moyenne.
ID 58
Lien http://cjslpa.ca/files/2000_JSLPA_Vol_24/No_01_1-32/Cameron_Green_Gulliver_JSLPA_2000.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.