Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Procedure for Defining the Auditory Area of Hearing Impaired Adolescents with a Severe/Profound Hearing Loss II: Loudness Discomfort Levels

 
Auteur(s) Jean-Pierre Gagné
Richard C Seewald
Debra L.C Zelisko
Susan P Hudson
Volume 15
Nombre 4
Année 1991
Page(s) 27-32
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés auditory
area
loudness
discomfort
level
real-ear
Abrégé The intra-subject variability associated with loudness discomfort levels (LDLs) obtained with a modified Pascoe procedure was evaluated. Nine adolescents with a severe/profound hearing loss took part in the investigation. LDLs were measured on 10 occasions over a period of 12 weeks. In more than 50% of the cases, LDLs could not be recorded because the subjects' LDL exceeded the maximum power output of the sound delivery system at the test frequency. Results obtained from six different subjects who provided measurable LDLs on 10 consecutive sessions, for at least one test frequency, suggest that the within session intra-subject variability did not change systematically as a function of repeated testing. The results of five subjects who displayed measurable LDLs during the initial three test sessions (at 500 or 2000 Hz) were compared to similar data obtained from the same subjects who participated in an experiment that investigated intra-subject variability associated with detection thresholds. No systematic differences in either within or across session intra-subject variability were apparent between the detection threshold and LDL measures.


On a évalué la variabilité intra-sujet associée aux niveaux sonores inconfortables (NSI) obtenus à l'aide de la méthode Pascoe modifiée. Neuf adolescents atteints d'hypoacousie sévère à profonde ont participé à l'enquête. Les NSI ont été mesurés a dix reprises sur une période de douze semaines. Dans plus de la moitié des cas, les NSI des participants n'ont pu être consignés parce qu'ils dépassaient la sortie maximale du système d'envoi de sons à la fréquence des essais. Toutefois, les résultats obtenus de six sujets différents qui ont fourni des NSI mesurables pendant dix séances consécutives, pour au moins une fréquence d'essai, laissaient croire que la variabilité intra-sujet à l'intérieur d'une séance n'avaient pas changé systématiquement comme fonction d'essai répété. En outre, les résultats obtenus pour cinq sujets qui ont montre des NSI mesurables pendant les trois premières séances d'essai (à 500 ou 2000 Hz) ont été comparés à des données analogues obtenues des mêmes participants dans le cadre d'une expérience d'enquête sur la variabilité intra-sujet associée aux seuils de détection (Gagné, Seewald, Zelisko, et Hudson, 1991). On a noté aucune différence systématique dans la variabilité intra-sujet pendant la séance et entre les séances entre les mesures des seuils de détection et des NSI.
ID 386
Lien http://cjslpa.ca/files/1991_JSLPA_Vol_15/No_04_1-80/Gagne_Seewald_Zelisko_JSLPA_1991.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.