Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Future Directions for Cochlear Implants

 
Auteur(s) Richard S Tyler
Jane M Opie
Holly Fryauf-Bertschy
Bruce Gantz
Volume 16
Nombre 2
Année 1992
Page(s) 151-164
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés cochlear
implant
speech
perception
future
Abrégé Cochlear implants have provided the opportunity for many postlingually deafened adults to hear. Results from sophisticated multichannel implants show a very wide range of performance across patients. We review some of these findings and present a method for measuring lipreading enhancement by considering the percentage of possible enhancement. Prelingually deafened children with cochlear implants are able to recognize some of the important speech features, although their progress is slow. Future improvements in understanding signals and noise, in signal processing, in optimizing device adjustments, in surgical procedures, and in rehabilitation will contribute to the development of this field.


Grâce aux implants cochléaires, de nombreux adultes atteints de surdité postlinguistique peuvent entendre. Les résultats d'implants multi-canaux perfectionnés révèlent des performances très variées chez les patients. Nous examinons certaines de ces constatations et présentons une méthode pour mesurer l'amélioration de la lecture labiale en considérant le pourcentage de l'augmentation possible. Les enfants avec surdité prélinguistique qui ont un implant cochléaire sont en mesure de reconnaître certaines des caractéristiques importantes de la parole, bien que leurs progrès soient lents. Les améliorations futures au niveau de la compréhension des signaux et du bruit, du traitement des signaux, de l'optimisation des ajustements des appareils, des interventions chirurgicales et de la réadaptation vont contribuer au développement de ce domaine.
ID 359
Lien http://cjslpa.ca/files/1992_JSLPA_Vol_16/No_02_89-176/Tyler_Opie_Fryauf-Bertschy_JSLPA_1992.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.