Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Expanded Indications for Cochlear Implantation: Perceptual Results in Seven Adults with Residual Hearing

 
Auteur(s) Jon K Shallop
Patti L Arndt
Kristin A Turnacliff
Volume 16
Nombre 2
Année 1992
Page(s) 141-148
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés cochlear
implant
severe
hearing
loss
residual
aural
rehabilitation
Abrégé Multichannel cochlear implants are recognized as effective sensory aids for profoundly deaf children and adults who are unable to benefit from conventional amplification. This paper discusses the application of the Nucleus 22 Channel Cochlear Implant System in seven severely- to-profoundly hearing impaired adults who demonstrated marginal benefit from conventional amplification, preoperatively. The seven subjects were implanted at the Denver Ear Institute as part of a multi-site clinical trial and completed a common program of aural rehabilitation and audiological assessment. The implanted subjects demonstrated significant improvements in sound detection, phoneme identification, and in open set speech recognition both when using the implant alone and in combination with a contralateral acoustic hearing aid. These preliminary results suggest that it may be appropriate to expand the indications for cochlear implantation to include individuals who have some residual hearing.


On reconnaît que les implants cochléaires à canaux multiples sont des aides sensorielles efficaces pour les enfants et les adultes profondément sourds qui ne peuvent profiter de I'amplification conventionnelle. Le présent document traite de la mise en place du système Nucleus d'implant cochléaire à 22 canaux chez sept adultes atteints d' une déficience auditive sévère à profonde qui n'ont pas pu profiter de I'amplification conventionnelle avant l’opération. On a mis l'implant en place chez les sept patients au Denver Ear Institute dans le cadre d'un essai dans plusieurs cliniques; les patients ont ensuite suivi un programme commun de réadaptation auditive et subi une évaluation en audiologie. Les patients ont connu une amélioration importante dans la détection des sons, l'identification des phonèmes et l'identification de mots en utilisant uniquement l'implant ou l'implant et une prothèse auditive controlatérale. Ces premiers résultats indiquent que I'on pourrait étendre les recommendations d'implantation cochléaire aux particuliers ayant une faible audition résiduelle.
ID 358
Lien http://cjslpa.ca/files/1992_JSLPA_Vol_16/No_02_89-176/Shallop_Arndt_Turnacliff_JSLPA_1992.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.