Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

The Central Institute for the Deaf Cochlear Implant Study: A Progree Report

 
Auteur(s) Ann E Geers
Jean Moog
Volume 16
Nombre 2
Année 1992
Page(s) 129-140
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés deaf
children
cochlear
implant
tactile
aid
child
deafness
Abrégé The Central Institute for the Deaf (CID) has completed 3 years of a 6 year study to compare the effectiveness of the Nucleus 22 Channel cochlear implant, the Tactaid, and the conventional hearing aid for helping profoundly hearing impaired children learn to talk. This preliminary report describes results obtained from 18 children in the first 6 matched groups of Nucleus 22 Channel cochlear implant, Tactaid, and hearing aid users after 1,2, and 3 years of device use. Results indicate that the Nucleus 22 implant, in combination with intensive auditory and speech training, resulted in larger improvements in speech perception, lipreading enhancement, and speech production skills than were observed in matched subjects with Tactaids or hearing aids. Differences in spoken language acquisition were less clear, with greater improvement in both implant and Tactaid subjects when compared to their hearing aid matches.


Le Central Institute for the Deaf (CID) vient de terminer les 3 premières années d' une étude de 6 ans sur la comparaison de l'efficacité de l'implant cochléaire Nucleus 22 canaux, du Tactaid et d'une prothèse auditive conventionnelle de façon à aider les enfants avec surdité profonde à apprendre à parler. Le rapport préliminaire décrit les résultats obtenus de 18 enfants des six premiers groupes d'utilisateurs de l'implant cochléaire Nucleus 22 canaux, du Tactaid et de prothèses auditives après un, deux et trois ans d'utilisation. Les résultats indiquent qu' il y a eu une amélioration considérable de la perception de la parole, de la lecture labiale et de l'articulation chez les sujets qui ont utilisé l'implant cochléaire Nucleus 22, combiné à un entraînement intensif de l'audition et de la parole, comparativement aux sujets étudiés qui ont utilisé le Tactaid ou une prothèse auditive. Les différences dans l'acquisition du langage étaient moins évidentes, et la plus grande amélioration a été observée chez les sujets qui ont reçu l'implant cochléaire ou qui ont utilise le Tactaid, comparativement aux sujets qui ont utilisé la prothèse auditive.
ID 357
Lien http://cjslpa.ca/files/1992_JSLPA_Vol_16/No_02_89-176/Geers_Moog_JSLPA_1992.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.