Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Prédiction des performances avec un implant cochléaire: revue de la littérature

 
Auteur(s) François Bergeron
Volume 16
Nombre 2
Année 1992
Page(s) 113-120
Langue Français
Catégorie
Mots-clés implant
prédiction
performances
Abrégé De nombreuses données scientifiques ont émergé des expériences cumulées avec les implants cochléaires. La variabilité des performances parmi les usagers constitue une des plus fréquentes observations. Conséquemment, le besoin d'identifier un ou plusieurs paramètres qui pourraient permettre de prédire avant l'intervention chirurgicale les performances avec un implant s'est fait de plus en plus évident. Ce survol de la littérature démontre que plusieurs des critères potentiels de prédiction des performances avec un implant cochléaire demeurent controversés. Toutefois, les informations provenant de la durée de la surdité, du moment d'acquisition de cette surdité, des tests de stimulation électrique et des tests psychologiques peuvent aider à dégager des lignes directrices et ainsi guider le processus de sélection ou orienter le "counselling" auprès du futur candidat en regard de la probabilité d'obtenir de bonnes ou de moins bonnes performances.


The use of cochlear implants has given rise to numerous findings. One such finding is inter-subject variability. The need to identify predictors of post-implant performance, using pre-surgery information, has become a major interest. This review article illustrates the difficulty in identifying predictors. Certain information, however, such as age of onset of deafness, duration of deafness, results of electrical stimulations, and results of psychological evaluations may contribute to the development of guidelines in this area, particularly as they relate to criteria for candidacy and counselling of possible candidates.
ID 355
Lien http://cjslpa.ca/files/1992_JSLPA_Vol_16/No_02_89-176/Bergeron_JSLPA_1992.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.