Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Considerations for the Assessment of Phonology in Second Language Learners

 
Auteur(s) Peter Flipsen Jr.
Volume 16
Nombre 3
Année 1992
Page(s) 211-216
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés second
language
phonology
assessment
Abrégé Most current Speech-Language Pathology training programs contain only minimal information on second language (L2) learning. This paper is an attempt to fill that void by using contrastive analysis to discuss how phonologic systems interact during the normal L2 learning process. By appreciating normal interactions, clinicians should be better equipped to manage disordered phonologic systems in this population. The discussion is based largely on the four components of the Edwards and Shriberg model of the phonologic system: phoneme inventory; allophonic rules; morpheme structure rules and sequential constraints; and morphophonemic rules. In addition, tone-based structures, timing and stress patterns, fossilized forms, voice quality settings, and dialect issues are examined.


La plupart des programmes actuels de formation en orthophonie contiennent peu de renseignements sur l'apprentissage d'une langue seconde (L2). Ce présent document tenta de combler cette lacune au moyen d'une analyse différentielle qui examine la façon dont les systèmes phonologiques interagissent pendant le processus normal d'apprentissage L2. En évaluant les interactions normales, les cliniciens devraient être mieux équipés pour gérer les troubles des systèmes phonologiques. L'analyse repose en grande partie sur les quatre composantes du modèle de systèmes phonologiques mis de l'avant par Edwards et Shriberg: inventaire phonémique; règles allophoniques; règles régissant la structure morphémique et contraintes séquentielles; règles morphophonologiques. L'auteur se penche également sur les formes désuètes, la qualité de la voix et la question du dialecte.
ID 346
Lien http://cjslpa.ca/files/1992_JSLPA_Vol_16/No_03_177-250/Flipsen_JSLPA_1992.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.