Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Paediatric Cochlear Implantation: A Challenging Ethical Dilemma

 
Auteur(s) Abbyann Lynch
Volume 16
Nombre 4
Année 1992
Page(s) 313-324
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés therapy
best
being
researched
interest
Abrégé Paediatric cochlear implantation must be understood in the therapy-research-therapy continuum as multidisciplinary and as "therapy-being-researched." In that perspective, a number of general ethical issues arise regarding, for example, harm/benefit ratio, confidentiality, and fairness in availability of this "therapy." Because the recipients of this service are children, particular attention must be given to assessing the "best interests of the child" in terms of such ethical concerns as well as to provision of integrated information (i.e., relevant to surgery, pre- and post-implant activity) for the benefit of those who will consent/assent to participation in these procedures. If paediatric cochlear implantation is to meet its goals, they must be clearly defined, with some accommodation made to an understanding of the interests of the deaf culture vis-a-vis this activity.


Il faut considérer les implants cochléaires chez les enfants dans le continuum thérapie-recherche-thérapie comme une activité multidisciplinaire et comme une «thérapie en recherche». Dans cette perspective, un certain nombre de problèmes d'éthique se posent concernant, par exemple, le rapport dommage-avantage, le caractère confidentiel et l'équitabilité de la disponibilité de cette "thérapie". Comme les bénéficiaires de ce service sont des enfants, il est important d'évaluer l'intérêt de l'enfant en terme de préoccupations d'ordre éthique et de fournir des renseignements intégrés (par exemple, concernant la chirurgie, les activités avant et après l'implantation, etc.) au profit des personnes qui vont consentir à participer à ces interventions. Pour que les implants cochléaires chez les enfants donnent satisfaction, les objectifs doivent être définis clairement et assurer une bonne compréhension des intérêts des malentendants concernant cette activité.
ID 342
Lien http://cjslpa.ca/files/1992_JSLPA_Vol_16/No_04_251-330/Lynch_JSLPA_1992.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.