Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Design Criteria for New Technologies

 
Auteur(s) A. Maynard Engebretson
Volume 17
Nombre 4
Année 1993
Page(s) 74-86
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés hearing
aid
digital
processing
low
power
VLSI
Abrégé In this paper we attempt to identify areas of current hearing aid design that limit performance and that can be improved by applying new technology. First, we will examine hearing aid components, such as microphones, receivers, and batteries. Next, we will address the limits of miniaturization of traditional CMOS technology and discuss the relative merits and problems of analog and digital implementation. Then, we will examine the problems of digital encoding. We will review a number of potentially useful signal processing algorithms related to filtering, feedback stabilization, and noise reduction. Finally, we will compare an analog and digital implementation of a typical hearing aid circuit.


Dans le présent document, nous tentons d'identifier les paramètres d'un modèle conceptuel qui limitent le rendement des aides auditives
et qui peuvent être améliorés en utilisant une technologie nouvelle. Nous examinons tout d'abord les composantes de la prothèse auditive, comme les microphones, les récepteurs et les piles. Puis, nous parlons des limites de la miniaturisation de la technologie traditionnelle CMOS avant de discuter des avantages et des problèmes reliés aux systèmes analogiques et digitaux. Nous examinons les problèmes de l'encodage digital. Nous nous penchons sur un certain nombre d'algorithmes de traitement de signal pour les aides auditives qui peuvent être utiles pour la filtration, le coulage acoustique et la réduction du bruit. Enfin, nous comparons le comportement électroacoustique d'une aide auditive révélé à l'expertise analogique et digitale.
ID 329
Lien http://cjslpa.ca/files/1993_JSLPA_Vol_17/Suppl_01_1-125/Engebretson_JSLPA_1993.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.