Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Current Approaches to Hearing Aid Evaluation

 
Auteur(s) Jürgen Kiessling
Volume 17
Nombre 4
Année 1993
Page(s) 39-49
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés fitting
hearing
aid
evaluation
Abrégé Current approaches to hearing aid evaluation are classified and reviewed according to the corresponding level of the auditory pathway at which the method tackles the problem. Following this concept, verification criteria can be described as comparisons of: (1) frequency responses with target responses; (2) SSPL90 contours with LDL contours; (3) unaided/aided/normal loudness growth functions measured by acoustic reflexes, auditory brainstem responses, loudness scaling, etc.; (4) unaided/aided long-term average speech spectrum with MCL contours; (5) unaided/aided articulation indexes; (6) unaided/ aided/ normal localization abilities; (7) unaided/aided/normal speech recognition scores in quiet and noise; and (8) unaided/aided self assessment measures. It is concluded that evaluation procedures ranking highest along the ascending auditory pathway are most relevant for everyday hearing conditions. However, for analytic purposes the peripheral approaches turn out to be most useful as they provide criteria on how to improve fittings. Taking the effects of acclimatization and counselling into consideration, the limited value of a single hearing aid evaluation session planned immediately after the fitting becomes evident. Therefore a gliding fitting and evaluation approach is recommended to maximize the benefit of the amplification by hearing aids.



Les méthodes actuelles d'évaluation prothétique sont classées et examinées selon le niveau correspondant aux voies auditives supérieures auquel la méthode aborde le problème. Ce concept décrit les critères de vérification comme étant des comparaisons entre: (1) les réponses aux fréquences avec des réponses cibles; (2) les contours SSPL90 avec des contours LDL; (3) les fonctions de croissance normale de l'intensité sonore aidé et non aidée, mesurées par les réf1exes acoustiques, le potentiel évoqué auditif, l'échelle de sonorité, etc.; (4) le spectre (à long terme) de la parole avec et sans appareil et des contours MCL; (5) l'index d'articulation avec et sans appareil auditif; (6) la capacité de localisation sonore avec et sans appareil auditif; (7) l'évaluation de l'intelligibilité de la parole (aidée et non aidée) dans des conditions tranquille et bruyante; et (8) les mesures d'auto-évaluation avec et sans appareil auditif. L'auteur conclut que les procédures d'évaluation les plus élevées sur les voies auditives ascendantes sont les meilleures dans les situations d'écoute de tous les jours. Cependant, aux fins de l'analyse, les méthodes périphériques se révèlent les plus utiles car elles fournissent des critères sur la façon d'améliorer les ajustements. Tout en tenant compte des effets de l'adaptation et de la relation d'aide, la valeur limitée d'une seule séance d'évaluation post-ajustement prothétique devient évidente. Par conséquent, l'auteur recommande une méthode graduelle d'ajustement et d'évaluation pour maximiser l'avantage de l'amplification par des prothèses auditives.
ID 325
Lien http://cjslpa.ca/files/1993_JSLPA_Vol_17/Suppl_01_1-125/Kiessling_JSLPA_1993.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.