Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Communication Difficulties Experienced by Nursing Home Residents with a Hearing Loss During Conversation with Staff Members

 
Auteur(s) Rachel Caissie, PhD
Elaine Rockwell, MSc
Volume 18
Nombre 2
Année 1994
Page(s) 127-134
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés audiological
rehabilitation
repair
strategies
aging
audiologic
strategy
Abrégé The purpose of this study was to analyze some of the communication difficulties experienced by eight nursing home residents with hearing loss during dyadic conversations with staff members, and to describe how breakdowns in communication are resolved. Thirty-minute samples of conversation were videotaped and analyzed for conversational dominance, occurrence of communnication breakdowns, and repairs strategies used by residents and staff members. Results showed that half of the residents tended to dominate communicative interaction by taking longer speaking turns than their partners and by controlling topics of conversation. Communication breakdowns were never repaired, in that the residents failed to request clarification, while staff members primarily repeated their original message and used few paraphrases. Results are discussed with regard to clinical implications for the improvement of audiological rehabilitation services to nursing homes.

L'étude a pour but d'examiner les difficultés de communication qu'éprouvent huit bénéficiaires d'une maison de soins infirmiers atteints d'une perte auditive lors de conversations dyadiques avec les membres du personnel, et de décrire les méthodes utilisées pour résoudre les ruptures de communication. On a analysé des échantillions de conversation de trente minutes enregistrés sur bande vidéo en ce qui concerne la dominance de la conversation, les ruptures de communication, et les stratégies utilisées par les bénéficiaires et les membres du personnel pour rétablir cette derniére. Les résultats indiquent que la moitié des bénéficiaires tendent à dominer la conversation en prenant la parole plus longtemps que leurs interlocuteurs et en contrôlant les sujets de conversation. On note des ruptures de communication dans, en moyenne, 10,5 % des cas où les bénéficiaires prennent la parole. Pour 40 % de ces ruptures, la communication n'est jamais rétablie, en ce sens que le bénéficiaire omet de demander des éclaircissements. Lorsqu'ils essaient de rétablir la communication, les bénéficiaires formulent fréquemment une demande non spécifique, plutôt que spécifique, d'éclairissements, tandis que les membres du personnel répétent principalement le message original et utilisent peu de paraphrases. On discute des résultats dans le contexte de leur portée clinique en ce qui concerne l'amélioration des services de réadaptation audiologique dans les maisons de soins infirmiers.
ID 265
Lien http://cjslpa.ca/files/1994_JSLPA_Vol_18/No_02_78-144/Caissie_Rockwell_JSLPA_1994.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.