Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Speaking Fundamental Frequency (SFF) Changes Following Successful Management of Functional Dysphonia

 
Auteur(s) Nelson Roy
Stephen M Tasko
Volume 18
Nombre 2
Année 1994
Page(s) 115-120
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés speaking
dysphonia
fundamental
frequency
functional
Abrégé Speaking Fundamental Frequency (SFF) and its perceptual correlate "habitual pitch" have been considered important and controversial parameters in voice assessment and treatment. Eight female subjects with functional dysphonia were successfully treated with a manual laryngeal muscle tension reduction procedure. Pre- and post-treatment SFF measures were acoustically analyzed to assess changes following resolution of vocal symptoms. Results indicated that, as a group, no significant change in mean SFF or SFF variability was observed. Although no consistent directional pattern was identified, six of the eight subjects experienced pitch changes greater than one semitone, suggesting that voice improvement is often accomplished by a shift in SFF. Clinical implications of the data are discussed.

La fréquence vocale fondamentale (FVF) et la «hauteur tonale habituelle», son corrélat perceptuel, sont considérées comme des paramétres importants, main controverés, de l'evaluation et du traitement de la voix. On a traité avec succés huit femmes atteintes de dysphonie fonctionnelle au moyen d'une intervention manualle visant à dimineur la tension des muscles laryngés. L'analyse acoustique des measures de la FVF effectuées avant et aprés la résolutiondes symptômes vocaux. Globalement, les résuultats n'indiquent aucune modification significative de la variabilité de la FVF ou de sa valeur moyenne. Bien qu'on ne décéle aucune tendancedirectionnelle constante, on note une variation de la hauteur tonale de plus d'un demi ton chez six des huit sujets, ce qui donne à penser que l'amélioration de la voix est souvent accompagnée d'un déplacement de la FVF. On discute de la portée cliniques des résultats.
ID 263
Lien http://cjslpa.ca/files/1994_JSLPA_Vol_18/No_02_78-144/Roy_Tasko_JSLPA_1994.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.