Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Caractéristiques de la diadococinésie des valves phonoarticulatoires et des extrémités dans l'ataxie de Friedreich

 
Auteur(s) Eduardo Cisneros, BA
Claude M.J. Braun, PhD
Annie Dufresne, BA
Volume 18
Nombre 2
Année 1994
Page(s) 96-108
Langue Français
Catégorie
Mots-clés ataxie
Friedreich
disdococinésie
analyse
Abrégé Comparison of diadokokinetic disturbances of orophonatory and limb movements in Fredreich's ataxics and normal subjects was planned to determine the extent to which cerebellar contribution to different types of movement is uniform or distinct. All the effectors displayed significant slowing and variability in the patients. At the acoustic level, the more common disturbances involved prolongation of phonemes and of unvoiced intervals, as well as irregularities of the fundamental frequency: bitonality, phonemic degradation, and irregular voicing. Despite generalized dysdiadochokinesis, associated with voicing overlay beyond syllabic segments, dysmentria, and dyssynergia, the spinocerebellar ataxics manifested numerous particularities of motor control which can be observed only via phonation, or which might be very difficult or complicated to observe limb movements.

La comparaison des perturbations des diadococinésies des valves phonoarticulatories et des membres chez dix patients atteints d'ataxie de Friedreich et chez dix sujets normaux visair à identifier des caractéristiques distinctes et/ou communes des mouvements accomplis par ces duex types d'effecteurs en fonction de la contribution caractéristiques plus fréquemment recontrées ont été la prolongation des phonémes et des intervalles non voisés ainsi que des irrégularités de la fréquence fondamentale: bitonalité, dégradation, phonémique et voisement irrégular. Malgré leurs déficiences diadococinétiques généralisées, associées aux symptômes de surpassement, de dysmétrie et de dyssynergie, ces ataxiques avec dégénérescene spinocérébelleuse manifestent de nombreuses particularités du contrôle moteur qui dans la voix, ou qui ne pourraient que ne pourraient que trés difficilement être mises en évidence avec des procédures d'évaluation des membres.
ID 261
Lien http://cjslpa.ca/files/1994_JSLPA_Vol_18/No_02_78-144/Cisneros_Braun_Dufresne_JSLPA_1994.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.