Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Musicians and the Prevention of Hearing Loss

 
Auteur(s) Marshall Chasin, MSc
John Chong, MD, FRCPC, ARCT
Volume 18
Nombre 3
Année 1994
Page(s) 171-176
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés music
prevention
ear
protection
Abrégé Professional and amateur musicians pose a unique challenge to the audiologist. The musician is similar to an industrial worker in many ways, although a wholesale adoption of an industrial hearing conservation model may be simplistic. An assessment and treatment model is described, which takes into account what is known about the auditory perception of musicians as well as the various spectra which hey are exposed to. An in situ real ear measurement technique is described which is clinically efficient and takes into account the musician's own playing style and instrument. Recommendations for ear protection and environmental changes are delineated, which will ensure that music/noise exposure is minimized while maintaining the ability of the musician to play and enjoy music. Many of these recommendations are those which form the basis for the world's first safely guidelines for the live performance industry, recently established by the Ontario Ministry of Labour.

Les musiciens professionnels et amateurs présentent un défi particulier pour l'audiologiste. En effet, à de nombreux égards, le musicien ressemble à un travailleur de l'industrie, mais l'application du modéle de conservation de l'ouïe applicable à l'industrie paraît d'embleé simpliste. Suit la description d'un modéle d'évaluation et de traitment tenant compte de nos connaissances actuelles sur les preceptions auditives des musiciens et le spectre acoustique auquel ils sont exposés. Il est ici question d'une technique de mesure de l'audition IN SITU don’t l'efficacité clinique a été prouvée et qui tient compte du style d'interprétation du musicien ainsi que de l'instrument don’t il joue. Les recommandations relatives à la protection de l'ouie et la description des changements à la musique et au bruit, sans empêcher pour autant le musicien de pratiquer son art et de jouir de la musique. Bon nombre de ces recommandationssont à la base des premiéres linges directrices mondiales sur la sécurité dans l'industrie du spectacle récemment élaborées par le ministére du Travail de l'Ontario.
ID 257
Lien http://cjslpa.ca/files/1994_JSLPA_Vol_18/No_03_145-200/Chasin_Chong_JSLPA_1994.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.