Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Informed Consent: Background, Requirements and Guidelines for Practice for Audiologists and Speech-Language Pathologists

 
Auteur(s) Eleanor Stewart Muirhead, MA
Georgeann C Wilkins, RN, LLB
Patricia James, BA, LLB, LLM
Volume 18
Nombre 3
Année 1994
Page(s) 149-155
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés informed
consent
legal
requirement
canon
ethics
Abrégé Informed consent is an established legal doctrine in Canadian law. It is defined as the willing and uncoerced acceptance of a healthcare intervention by a client after adequate disclosure of the nature of proposed interventions, its risks and benefits, as well as of alternatives, with their risks and benefits (Klar, 1991). This article outlines the origins of informed consent, discussses the ethical-legal foundations, and provides guidelines for ensuring informed consent in the practice of audiology and speech-language pathology. Examples drawn from clinical practice and reference to the Canon of Ethics will serve to provide a framework for application of this legal requirement to the prefessions of audiology and speech-language pathology.

Le consentement éclairé est une doctrine établie dans le driot canadien. On le définiti comme l'acceptation voluntaire, sans contrainte, d'une intervention médicale par unclient après divulgation des informations adéquates sur la nature de l'intervention, ses risques et ses avantages ainsi que sur les solutions de recharge, leurs risques et leurs avantages respectifs (Klar, 1991). Le présent article explique l'originale du consentment éclairé, en analyse les fonfements déontologiques et juridiques et propose des linges directrices sur la façde l'obtenir dans la pratique clinique et des références au code d'thique serviront d'encadrement à l'application de cette exigence juridique àl'audiologie et à l'orthophonie.
ID 254
Lien http://cjslpa.ca/files/1994_JSLPA_Vol_18/No_03_145-200/Muirhead_Wilkins_James_JSLPA_1994.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.