Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Hearing Accessibilty in a University Setting: Reflections on the Audiological Therapeutic Process

 
Auteur(s) Marianne McCormick, MSc
Dan Paccioretti, MSc
M. Kathleen Pichora-Fuller, PhD
Noelle Lamb, MSc
Volume 18
Nombre 4
Année 1994
Page(s) 260-266
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés disability
hearing
post-secondary
Abrégé Healthy young and middle-aged adults have typically not been a target group for hearing services (except perhaps for workers exposed to noise). Recently, increasing awareness of the obstacles faced by people with disabilities has promoted efforts to address the accessibility needs of these age groups. A one-year project was conducted at the University of British Columbia to study the hearing accessibility needs of students, faculty, and staff. While diagnostic services were well used, a sense emerged that rehabilitative services were under-utilized relative to expectations of need for such services (estimated from measures of hearing impairment). This suggests a mismatch between audiologists' interpretation of diagnostic test results and the hard-of-hearing individuals' perception of their own hearing handicap. Differences and similarities between the experiences of students, faculty, and staff will be presented. Possible factors underlying this mismatch will be discussed.


En général les adultes entre 18 et 60 ans ne sont pas un groupe cible des services audiologiques (sauf peut-être les cas des personnes exposées à des niveaux de bruit élevés). Depuis un certain temps, une sensibilisation croissante aux obstacles rencontrés par les personnes handicapées de toutes sortes a résulté en des efforts accrus pour promouvoir l'accessibilité à ces groupes d'âge. Un projet-pilote d'une année a été organisé dans ce but à l'Université de Colombie-Britannique pour étudier les problèmes et besoins d'accès des étudiants, professeurs, et employés. Si les services diagnostiques ont bien été mis à contribution, les services de réadaptation, par contre, ont été sous-utilisés par rapport à ce que l'on aurait attendu à la suite des diagnostics. It existe donc une divergence entre les résultats des examens audiologiques et la perception qu'ont les personnes malentendantes de leur problème. Différences et ressemblances entre les expériences individuelles seront présentées et discutées, et des explications à ces écarts seront proposées.
ID 250
Lien http://cjslpa.ca/files/1994_JSLPA_Vol_18/No_04_201-288/McCormick_Pichora-Fuller_Paccioretti_JSLPA_1994.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.