Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

A Profile of Canadian Hard-of-Hearing Youth

 
Auteur(s) Ruth Warick, MA
Volume 18
Nombre 4
Année 1994
Page(s) 253-259
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés disability
hearing
youth
Abrégé Few studies have been conducted of hard-of-hearing youth, largely because this disability group went unrecognized until a few years ago. In a national study undertaken by the Canadian Hard of Hearing Association, Canadian hard-of-hearing youth (ages 13 to 25 years) were surveyed regarding educational, career, access, social, psychological, and other issues of importance to their well-being and successful integration into society. The results of the study will be shared in terms of their social and cultural implications. The dilemma of hard-of-hearing youth viewing themselves as being the same as everyone else, and being perceived as such due to the invisible nature of their disability, yet growing up with different experiences because of hearing loss, will be explored.


Il existe peu d'études sur les jeunes malentendants, principalement parce qu'on a guère prêté attention à ce groupe jusqu'à tout récemment. Dans une enquête menée par l'Association canadienne des malentendants, 150 jeunes (de 13 à 25 ans) ont été interviewés au sujet des problèmes psychologiques et sociaux pertinents à leur bien-être et à leur intégration dans la société: éducation, carrière, accessibilité. Les résultats de l'enquête seront présentés et discutés en fonction de leurs implications sociales et culturelles. Nous discuterons aussi du dilemme des jeunes malentendants, qui se considèrent eux-mêmes et sont perçus par les autres comme semblables à tous les jeunes, à cause du caractère invisible de leur infirmité, mais néanmoins vivent leur jeunesse de façon bien différente.
ID 249
Lien http://cjslpa.ca/files/1994_JSLPA_Vol_18/No_04_201-288/Warick_JSLPA_1994.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.