Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

The Efficacy of Group Intervention for AAC Clients who are Developing Early Communication Skills

 
Auteur(s) Elizabeth Walker, MS
Kim Antonius, MS
Volume 19
Nombre 4
Année 1995
Page(s) 268-280
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés service
delivery
facilitator
issue
teaching
intervention
efficacy
studies
Abrégé In 1990 the Augmentative Communication Service (ACS) at the Hugh MacMillan Rehabilitation Centre (HMRC) in Toronto, Ontario changed their philosophy regarding service delivery. At that time, alternative models of intervention for augmentative and alternative communication (AAC) users were explored. Group intervention focusing on the training and education of a client's facilitators was one of these models. This paper will discuss the efficacy of conducting a group for facilitators who work with individuals who are developing early communication skills. Included in the paper will be a discussion of the format, content and outcome of this type of service delivery. Although feedback from the group members was generally positive, specific issues that will be discussed include the lack of comprehensive teams representing each client at the group sessions and the repeated requests for individual consultation. Thoughts regarding future directions for providing group intervention and questions that require further exploration will be provided.



En 1990, le Augmentative Communication Service du Hugh MacMillan Rehabilitation Centre de Toronto a modifié sa théorie au sujet de la prestation des services. De nouveaux modèles d'intervention auprès des utilisateurs de la CS étaient alors à I 'étude. Un de ces modèles était l'intervention en groupe axée sur la formation d'une équipe communautaire de soutien à la communication auprès des clients. Cet article portera sur l'efficacité de la direction d'un groupe par des animateurs dont les clients sont en train d'acquérir des techniques de communication de base. L'article comportera une discussion de la forme, du contenu et des résultats de ce type de prestation de services. Bien que la rétroaction des membres du groupe soit généralement positive, on traitera de questions spécifiques, comme l'absence d'équipes complètes pour représenter chaque client aux séances de groupe et les demandes de consultations individuelles à répétition. On fera part de réflexions au sujet des orientations ultérieures en vue d'assurer l'intervention en groupe et des questions qui exigent une étude plus approfondie.
ID 205
Lien http://cjslpa.ca/files/1995_JSLPA_Vol_19/No_04_213-288/Walker_Antonius_JSLPA_1995.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.