Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

L’évaluation des étudiants d’une formation en audiologie utilisant des mises en situation

 
Auteur(s) Ahmad A. Alanazi
Nannette Nicholson
Volume 41
Nombre 3
Année 2017
Page(s) 289-302
Langue Anglais
Catégorie Article de recherche
Mots-clés audiology
case
scenarios
debriefing
education
evaluation
manikins
simulation
standardized
patients
parents
Abrégé The use of simulation in the field of audiology as a strategy and tool for teaching and learning in clinical education programs is increasing. Eliciting feedback from students is important to design, improve, and implement successful simulation learning experiences. Yet, few simulation studies have reported outcomes of student feedback following simulation training. The purpose of this study was to explore students’ perceptions of the simulation training components following 3 simulated hearing screening and parent counselling scenarios. Seventeen Doctor of Audiology (Au.D.) students participated in a simulation training, which included the use of a manikin, standardized parents, 3 case scenarios, debriefing sessions, and assessment. This cross-sectional mixed-methods study used a 12-item survey to elicit feedback from the students’ perspective about simulation training components. This survey consisted of 10 statements with a Likert scale rating response methodology (1 = strongly disagree, 7 = strongly agree) and 2 open-ended questions to elicit written comments. Participants completed the feedback perception tool after the final case scenario. Overall, students agreed or strongly agreed (M = 6.74, SD = 0.32) that the simulation event enhanced their learning experience and opportunities for quality improvement were identified. Results showed student appreciation and recognition of the simulation training as adding value and enhancing their learning experience. Attention to details, organization, adequate time, participants’ feedback, and evaluation when planning and preparing simulation training is one way to achieve higher participant satisfaction levels. Additional research on student perception of simulation training components will provide evidence to inform future simulation training.

Il y a une augmentation de l’utilisation de mises en situation comme stratégie et outil de formation et d’apprentissage dans les programmes d’enseignement clinique du domaine de l’audiologie. Une rétroaction de la part des étudiants est importante pour la conception, l’amélioration et la réussite de l’implantation d’expériences d’apprentissage utilisant des mises en situation. À ce jour, peu d’études ont recueilli la rétroaction d’étudiants ayant participé à des mises en situation. L’objectif de cette étude était d’explorer la perception des étudiants à l’égard de diverses composantes de mises en situation cliniques, et ce, après qu’ils aient participé à trois scénarios simulant des dépistages auditifs et du counseling à des parents. Dix-sept étudiants au doctorat en audiologie ont participé à une formation utilisant des mises en situation et comprenant l’usage d’un mannequin, de « patients simulés », de trois scénarios de cas, de périodes de discussion guidée entre le participant et l’animateur (debriefing sessions) et d’évaluations. Cette étude transversale à méthodes mixtes a utilisé un sondage composé de 12 items pour recueillir la rétroaction des étudiants concernant les différentes composantes d’une formation utilisant des mises en situation. Ce sondage comprenait 10 énoncés utilisant une échelle de Likert (1 = fortement en désaccord, 7 = fortement en accord) et deux questions ouvertes pour susciter des commentaires écrits. Les participants ont complété le sondage à la fin du troisième scénario. De façon générale, les étudiants ont indiqué qu’ils étaient en accord ou fortement en accord (M = 6.74, ET = 0.32) avec le fait que les mises en situation avaient optimisé leur expérience d’apprentissage et ils ont identifié des améliorations potentielles de qualité. Les résultats ont montré que les étudiants appréciaient et reconnaissaient la valeur ajoutée d’une formation utilisant des mises en situation sur leurs apprentissages. L’attention portée aux détails, à l’organisation, à la durée, à la rétroaction des participants et à l’évaluation lors de la planification et de la préparation d’une formation utilisant des mises en situation sont plusieurs façons d’obtenir un taux de satisfaction plus élevé de la part des participants. Des recherches supplémentaires recueillant la perception des étudiants à l’égard des composantes d’une formation utilisant des mises en situation fournira des évidences afin de façonner les futures formations utilisant cette méthode d’apprentissage.
ID 1218
Lien http://cjslpa.ca/files/2017_CJSLPA_Vol_41/No_03/CJSLPA_Vol_41_No_3_2017_Alanazi-Nicholson_289-302.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.