Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Revue critique de la littérature sur les qualités métrologiques du Hearing in Noise Test / A critical literature review on the psychometric properties of the Hearing in Noise Test

 
Auteur(s) Mathieu Hotton
François Bergeron
Volume 38
Nombre 3
Année 2014
Page(s) 340-70
Langue Français
Catégorie
Mots-clés hearing
in
noise
test
hint
propriétés
métrologiques
applicabilité
validité
fidélité
sensibilité
changement
versions
linguistiques
Abrégé Le Hearing in Noise Test (HINT) est utilisé internationalement pour évaluer le seuil de reconnaissance de phrases (SRPh) dans le silence et le bruit. Toutefois, les qualités métrologiques des différentes versions linguistiques n’ont jamais été revues de manière exhaustive. Une revue critique de la littérature a été réalisée pour vérifier l’applicabilité, la validité, la fidélité et la sensibilité des versions linguistiques du HINT pour mesurer le SRPh, dans le silence et le bruit, chez des personnes ayant une acuité auditive normale ou une surdité, et pour identifier les normes disponibles. Les bases de données Cochrane Library, Medline, Embase, CINAHL et PsycINFO ont été consultées. Seuls les articles rédigés en anglais ou en français et publiés dans des périodiques revus par des pairs ont été inclus. La collecte de données et l’évaluation de la qualité scientifique des articles ont été réalisées à l’aide des outils de Law & MacDermid (2008). Vingt-quatre articles ont été évalués. Leur qualité scientifique était généralement limitée. La plupart des études ont démontré les validités apparente et de contenu du HINT; deux études se sont intéressées à sa validité de construit. Les études sur la fidélité ont rapporté des erreurs de mesure et des intervalles de confiance à 95%; la fidélité inter-listes a aussi été discutée. Trois études ont évalué la fidélité auprès de personnes ayant une surdité. Aucune donnée sur la sensibilité du HINT n’a été retracée. Les normes sous écouteurs apparaissent variables d’une langue à l’autre; cette variabilité est plus élevée pour le SRPh dans le silence. Les faits scientifiques disponibles suggèrent que l’applicabilité, la validité, la fidélité et la sensibilité des différentes versions linguistiques du HINT ne sont pas toutes bien établies. Elles demeurent particulièrement méconnues chez les personnes ayant une surdité, qui constituent pourtant la population cible de ce test. Il s’agit d’une lacune importante qui devrait faire l’objet de recherches futures.

The Hearing in Noise Test (HINT) is used internationally to measure the sentence recognition threshold (SRT) in quiet and in noise. However, the psychometric properties of the various linguistic versions have never been exhaustively reviewed. A critical review of the literature was completed to check the applicability, the validity, the reliability and the sensitivity of the linguistic versions of the HINT to measure the SRT in quiet and in noise in people with normal or impaired hearing, and to identify available norms.

Cochrane Library, Medline, Embase, CINAHL, and PsycINFO databases were consulted. Only articles in English or in French and published in peer reviewed journals were included. Data collection and the evaluation of the scientific quality of the articles were done using the tools from Law & MacDermid (2008). Twenty-four articles were evaluated. Their scientific quality was generally limited. Most of the studies demonstrated the face and contents validities of the HINT; two studies focused on its construct validity. Studies about reliability reported errors of measurement and confidence intervals at 95 %; interlist reliability was also discussed.

Three studies evaluated reliability with hearing-impaired people. No data on the sensitivity of HINT was traced. The headphone norms seem variable from one language to another ; this variability is higher for the SRT in a quiet environment. The scientific facts available suggest that the applicability, validity, reliability, and sensitivity of the various linguistic versions of the HINT are not all well established. They remain specifically unknown for people with a hearing loss, who are, however, the target population of this test. This is a severe gap that should be the target of future research.
ID 1160
Lien http://cjslpa.ca/files/2014_CJSLPA_Vol_38/No_03/CJSLPA_Fall_2014_Vol_38_No_3_Paper_5_Hotton_Bergeron.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.