Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Characteristics of Nasalance in Speakers of Western Canadian English and French

 
Auteur(s) Anne Putman Rochet, PhD
Bernard L. Rochet, PhD
Elizabeth A. Sovis, MSLP
Dallyce L. Mielke, MSLP
Volume 22
Nombre 2
Année 1998
Page(s) 94-103
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés nasalance
score
nasalité
western
Canada
French
Abrégé Nasalance data collected via a Nasometer are reported for 468 normal native speakers of western dialects of Canadian English and Canadian French, aged 9 - 85 years. Three hundred fifteen anglophones and 153 francophones read aloud three standard passages constructed for each language: one containing no nasal phonemes, one saturated with nasal phonemes, and one reflecting the natural proportion of nasal phonemes in everyday speech. Data were analyzed within each language for differences across age groups and between sexes. The analyses revealed that nasalance scores tend to increase with age; the scores of children and teens are significantly lower than those of adult speakers in both languages. Nasalance values for females typically exceed those of their male cohorts for the same passage in both data sets, though this difference is not significant for the non-nasal passage in either language. These results for western Canada are compared with nasalance data reported for other regions.



Cette étude a pour but d'établir le degré normal de nasalité (rapport entre l'énergie acoustique nasale et la somme de l'énergie nasale et de l'énergie orale) pour 468 personnes, âgées de 9 à 85 ans et dont la langue maternelle est l'anglais ou le français parlé dans l'ouest du Canada. Trois cent quinze sujets de langue anglaise et 153 sujets de langue française ont lu dans leur langue maternelle trois passages standardisés. Un de ces passages ne contient aucune nasale, un autre en contient une grande quantité, et le troisième reflète la fréquence normale des nasales dans le langage courant. L'analyse des données révèle que dans les deux langues il existe des différences de nasalité entre les sexes et les groupes d'âge. La nasalité augmente avec l'âge: Les valeurs observées pour les enfants et les adolescents sont moins élevées que pour les adultes. On observe des valeurs plus élevées pour les sujets féminins, mais la différence n'est pas significative dans le cas du passage qui ne contient pas de nasales. Les valeurs de nasalité obtenues dans cette étude pour l'ouest du Canada sont comparées avec celles déjà publiées pour d'autres régions.
ID 113
Lien http://cjslpa.ca/files/1998_JSLPA_Vol_22/No_02_57-121/Rochet_Rochet_Sovis_JSLPA_1998.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.