Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Providing Culturally Sensitive and Linguistically Appropriate Services: An Insider Construct

 
Auteur(s) Sharla Peltier
Volume 35
Nombre 2
Année 2011
Page(s) 126-135
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés CULTURALLY
SENSITIVE LINGUISTICALLY APPROPRIATE FIRST
NATIONS ENGLISH
DIALECT THERAPEUTIC
PROCESS ABORIGINAL
Abrégé This article is written by an Aboriginal speech-language pathologist to provide an insider perspective on assessment and intervention practices relevant to Aboriginal communities, in particular the Ojibway-speaking Anishinaabe people of the Great Lakes region of Ontario. The author presents information about dialect differences in these communities and describes a therapeutic approach for working with children who speak a First Nations English Dialect (FNED). Culturally sensitive practices are also outlined with specific suggestions for appropriate service delivery to this population.

Le présent article, signé par une orthophoniste autochtone, donne un point de vue de l’intérieur sur les pratiques d’évaluation et d’intervention visant les communautés autochtones, surtout le peuple anishinaabe de la région des Grands Lacs en Ontario qui parle l’ojibwe. L’auteure y présente de l’information sur les différences de dialectes dans ces communautés et décrit une démarche thérapeutique menée auprès d’enfants qui parlent un dialecte anglais des Premières Nations. Elle y fournit des suggestions précises pour offrir des services adaptés à cette population.
ID 1065
Lien http://cjslpa.ca/files/2011_CJSLPA_Vol_35/No_02_103-213/Peltier_CJSLPA_2011.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.