Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Family Experiences of People who Stutter

 
Auteur(s) Charles D. Hughes
Rodney M. Gabel
Alexander M. Goberman
Stephanie Hughes
Volume 35
Nombre 1
Année 2011
Page(s) 45-55
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés qualitative
stuttering
therapy
and
family
Abrégé This study utilized a qualitative approach to explore the family experiences of seven adults who stutter. These family experiences were examined with respect to family interactions and coping with stuttering and speech therapy, along with an investigation of how the family interactions affected speech therapy and the ability of participants to manage their stuttering. The thematic analysis of semi-structured interviews revealed three major themes. The first major theme was the support participants desired from their families, which included a desire for role models as well as additional emotional support. The second major theme was support received by participants. In general, few participants perceived helpful support from their families regarding their stuttering. The third major theme was the perceived barriers to the support desired by participants, which included the pressure to be fl uent, a lack of communication regarding stuttering and speech, and the good but often misguided intentions of family members. Suggestions for the continued study of family experiences of people who stutter are made.

Cette étude a utilisé une approche qualitative pour analyser les expériences familiales de sept adultes qui bégaient. Dans cette étude, nous avons observé : les interactions de la famille, comment fait-elle face au bégaiement et comment participe-t-elle aux traitements d’orthophonie. Une recherche sur la façon don’t les interactions de la famille ont infl uencé les traitements d’orthophonie et la capacité des participants à gérer leur bégaiement a aussi été effectuée. L’analyse thématique des entrevues semi-structurées a révélé trois thèmes principaux. Le premier grand thème est l’appui que les participants souhaitent recevoir de leur famille, incluant un désir d’avoir des modèles ainsi que davantage de soutien affectif. Le deuxième grand thème est l’appui reçu par les participants. En général, peu de participants avaient l’impression que l’appui de leur famille en ce qui concerne leur bégaiement était utile. Le troisième grand thème est les obstacles perçus à l’appui désiré par les participants, don’t la pression d’être fl uent, un manque de communication concernant le bégaiement et la parole ainsi que les intentions de la famille, certes bonnes, mais souvent peu judicieuses. Des suggestions pour l’étude des expériences familiales de personnes qui bégaient sont formulées.
ID 1061
Lien http://cjslpa.ca/files/2011_CJSLPA_Vol_35/No_01_1-102/hughes_gabel_goberman_hughes_CJSLPA_2011.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.