Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

University Students’ Familiarity with Famous People Who Stutter

 
Auteur(s) Jianliang Zhang
Tim Saltuklaroglu
Daniel Hudock
Joseph Kalinowski
Volume 35
Nombre 1
Année 2011
Page(s) 40-44
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés stuttering
social
awareness
and
stereotypical
perception
Abrégé Historical and contemporary famous people who stutter (PWS) are oftentimes used by stuttering support groups in their public awareness campaigns. A prerequisite for this strategy to work is that these famous PWS can be recognized by the general public. The current study examined university students’ familiarity with these famous PWS. A 30-item multiple-choice questionnaire was devised. Each item consisted of grey-scale facial profi les and names of one PWS and three fl uent contemporaries. Sixty-nine university students (mean age = 23.25) were asked to distinguish the PWS from their fl uent contemporaries in each item. The famous PWS, as a group, could not be correctly identifi ed by university students. Only two students did better than chance, and only fi ve famous PWS were singled out from their fl uent contemporaries. Most of the famous PWS were not recognized as such. The possible pitfalls of using them as role models are discussed together with potential alternatives.

Les groupes de soutien pour personnes souffrant de bégaiement utilisent souvent des célébrités historiques et contemporaines qui bégaient dans les campagnes de sensibilisation du public. Afi n que cette stratégie fonctionne, il faut que ces célébrités qui bégaient soient connues du grand public. La présente étude a sondé la connaissance des étudiants universitaires de ces célébrités qui bégaient. Un questionnaire de 30 questions à choix multiples a été créé. On retrouvait à chaque question quatre profi ls de visage de personnalités contemporaines ainsi que leur nom : une qui bégaie et trois qui sont fl uentes. Nous avons demandé à soixante-neuf étudiants universitaires (moyenne d’âge de 23,25) d’identifi er la personnalité qui bégaie à chaque question. Les célébrités qui bégaient, comme groupe, n’ont pu être identifi ées par les élèves. Seulement deux étudiants ont réussi à identifi er un total de cinq personnes connues qui bégaient. La plupart des célébrités qui bégaient n’ont pas été identifi ées. Nous discutons ici des obstacles potentiels à les utiliser comme icônes ainsi que d’autres options à considérer.
ID 1060
Lien http://cjslpa.ca/files/2011_CJSLPA_Vol_35/No_01_1-102/zhang_saltuklaroglu_hudoc_kalinowski_CJSLPA_2011.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.