Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Development of the Test de Phrases dans le Bruit (TPB)

 
Auteur(s) Josée Lagacé
Benoît Jutras
Christian Giguère
Jean-Pierre Gagné
Volume 34
Nombre 4
Année 2010
Page(s) 261-270
Langue Français
Catégorie
Mots-clés speech
in
noise
tests
language-based
competencies
linguistic
context
Abrégé The Test de Phrases dans le Bruit, which consists of fi ve French lists of 40 recorded sentences and a speech babble, was developed for use in evaluating speech perception in noise. The development of the sentence material was based on an approach that had previously been employed for the Speech Perception In Noise test. The key word familiarity of the sentences was tested, as well as the intelligibility in noise. Measures were also performed to obtain equivalent difference of scores between the high and low predictability sentences across the lists. Based on the results obtained with a subset of adult participants, it is believed that the sentence list sets that evolved from this work have the characteristics to be useful for the exploration of the underlying auditory and/or language-based origins of speech perception problems in noise among the Canadian French population. However, the present fi ndings should be interpreted with caution as only individuals with normal hearing function participated in the experiments. The results may not apply to individuals with speech perception problems in noise. Additional evaluations of the psychometric properties of the test must be performed before its clinical application. Nevertheless, these preliminary findings suggest that further development of the Test de Phrases dans le Bruit is warranted.

Le Test de phrases dans le bruit, qui est composé de cinq listes de quarante phrases enregistrées en français et d’un bruit de verbiage, a été conçu pour évaluer la perception de la parole dans le bruit. L’élaboration des phrases a été effectuée en suivant une approche similaire à celle du Speech Perception in Noise (SPIN). La familiarité du mot clé de chaque phrase a été vérifiée, ainsi que le degré d’intelligibilité dans le bruit. Le niveau de prévisibilité des phrases a été mesuré afi n de s’assurer que la différence de performance entre les phrases hautement prévisibles et faiblement prévisibles soit équivalente entre les listes. D’après les résultats obtenus avec un sous-groupe de participants adultes, on croit que les listes de phrases mises au point avec cet essai pourront être utiles à la recherche sur l’origine des problèmes auditifs ou linguistiques sous-jacents de perception de la parole dans le bruit parmi la population canadienne-française. Cependant, les résultats actuels devraient être interprétés avec prudence, car seulement des personnes avec une acuité auditive normale ont participé aux expériences. Les résultats pourraient ne pas s’appliquer aux personnes souffrant de problèmes de perception de la parole dans le bruit. Des évaluations supplémentaires des propriétés psychométriques du test doivent être effectuées avant son application clinique. Néanmoins, ces résultats préliminaires suggèrent que la poursuite de l’élaboration du Test de phrases dans le bruit est justifiée.
ID 1053
Lien http://cjslpa.ca/files/2010_CJSLPA_Vol_34/No_04_226-303/Lagace_Jutras_Giguere_Gagne_CJSLPA_2010.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.