Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie

Adult Cochlear Implantation in Canada: Results of a Survey

 
Auteur(s) Elizabeth M. Fitzpatrick
Lynne Brewster
Volume 34
Nombre 4
Année 2010
Page(s) 290-296
Langue Anglais
Catégorie
Mots-clés cochlear
implant
adult
survey
services
re
habilitation
Abrégé This paper presents the results of a survey of the adult cochlear implant centres in Canada. The survey was conducted in 2008 to examine trends in the cochlear implantation of adults in Canada between 1995 and 2007. All 12 Canadian programs, including nine surgical and three non-surgical centres, returned the questionnaire. The results showed that there has been significant growth in adult cochlear implantation over the past 12 years, particularly since 1999. By 2007, a total of 2,534 adults had received implants in Canadian centres, 270 prior to 1995 and 2264 in the twelve-year period covered by this survey. In the past fi ve years (2003 through 2007), on average, 296 patients have received implants annually in Canada. The majority of adults who receive implants are under age 60; however, a notable trend in recent years is the implantation of adults over the age of 80 years. Major areas of concern for the centres are related to clinical resources (10 of 12 centres), clerical support (5 of 12) and surgical services (4 of 12). Respondents perceived that patients were most concerned about: 1) the costs of maintaining and upgrading their devices and, 2) access to both assessment and surgery in a timely manner. Respondents rated borderline audiologic candidacy, bilateral implantation and bimodal hearing (use of a cochlear implant and hearing aid) as the primary issues of interest for clinical discussions. These data provide baseline information about adult cochlear implant services in Canada that may assist in program planning and resource allocation.

Cet article présente les résultats d’une enquête effectuée auprès des centres d’implants cochléaires pour adultes au Canada. L’enquête a été menée en 2008 pour examiner les tendances en implantation cochléaire des adultes au Canada entre 1995 et 2007. Les 12 programmes canadiens, dont neuf centres chirurgicaux et trois centres non chirurgicaux, ont répondu et renvoyé le questionnaire. Les résultats ont montré qu’il y a eu une croissance importante de l’implantation cochléaire chez les adultes dans les 12 dernières années, en particulier depuis 1999. En 2007, un total de 2 534 adultes avaient reçu des implants dans les centres canadiens; on en comptait 270 avant 1995 et 2 264 pendant la période de douze ans couverte par cette étude. Au cours des cinq dernières années (2003 à 2007), une moyenne de 296 patients a reçu annuellement des implants au Canada. La majorité des adultes ayant reçu des implants était âgée de moins de 60 ans. Cependant, une tendance dans les dernières années a été remarquée. Il s’agit de l’implantation chez des adultes de plus de 80 ans. Les centres sont principalement concernés par les ressources cliniques (10 des 12 centres), le personnel de soutien (5 sur 12 et les services chirurgicaux (4 sur 12). Les répondants ont remarqué que les patients étaient plus inquiets au sujet : 1) des coûts de l’entretien et de mise à jour de leurs appareils et 2) d’un accès à l’évaluation et à la chirurgie dans les meilleurs délais. Les répondants ont déterminé le choix des candidats potentiels dont les résultats audiométriques sont à la limites des critères de sélection, l’implantation bilatérale et l’audition bimodale (l’utilisation d’un implant cochléaire et d’une aide auditive) comme sujets principaux d’intérêt pour des discussions cliniques. Ces données fournissent des renseignements de base au sujet des services d’implantation cochléaire pour adultes au Canada, qui pourraient aider à la planifi cation de programme et à l’allocation des ressources.
ID 1050
Lien http://cjslpa.ca/files/2010_CJSLPA_Vol_34/No_04_226-303/Fitzpatrick_Brewster_CJSLPA_2010.pdf
 
Share |

La RCOA est une revue à accès libre, ce qui signifie que tous les articles sont accessibles sur Internet à tous les utilisateurs dès la publication. Les utilisateurs sont autorisés à lire, télécharger, copier, distribuer, imprimer, interroger ou référencer le contenu intégral des articles, ou à utiliser ce contenu à toutes autres fins licites.

La RCOA n’impose aucuns frais d’édition ou de traitement aux auteurs.

C’est l’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) qui détient le droit d’auteur de la Revue canadienne d’orthophonie et d’audiologie. Il faut mentionner la source (OAC, nom de la publication, titre de l’article, numéro du volume, numéro de parution et nombre de pages), mais sans laisser entendre que l’OAC vous approuve ou approuve l’utilisation que vous faites du texte. Il est interdit d’utiliser le document à des fins commerciales. Il est interdit de modifier, transformer ou développer le texte.